Regina Bouglione : passion et exigence

En 1934, les frères Bouglione, issus d’une famille d’artistes montreurs de fauves, rachètent le Cirque d’Hiver, à Paris.

Le bâtiment construit au milieu du XIXème siècle, sous l’impulsion du duc de Morny, s’appelait alors Cirque Napoléon : le première trapèze volant y vit le jour en 1859 !

Après une parenthèse cinématographique, le lieu retrouva une piste aux étoiles dans les années vingt, avec en particulier les Fratellini.

Régina Bouglione est aujourd’hui écuyère, mais ses talents sont multiples. Elle raconte ici l’épopée familiale, la passion et l’exigence nécessaires pour être tous les jours face au public, et se met en colère contre ceux qui veulent interdite les animaux dans les cirques.

Share This