Les flammes de Notre Dame

Voilà six mois, déjà, que Notre Dame s’est embrasée. En quelques heures, la toiture est partie en fumée, et les murs ont tremblé. Heureusement, la structure de la cathédrale a été sauvée. C’est grâce au savoir-faire et au sang-froid des pompiers.

Tout est parti d’une série de circonstances malheureuses – un boitier d’alarme défectueux depuis plusieurs années, une hésitation dans la conduite à tenir, un surveillant de sécurité en poste depuis deux jours ne connaissant pas les lieux – pour que survienne le drame. Notre drame à tous tant la France entière a ressenti une terrible émotion à voir s’effondrer le clocher de l’édifice.

L’écrivain Sébastien Spitzer raconte, minute par minute, cette soirée en nous entrainant au cœur du brasier, au PC des soldats du feu, auprès d’Emmanuel Macron, dans les studios de TF1, dans la foule des anonymes abasourdis et impuissants. Ce thriller haletant, dont on connait d’entrée de jeu l’issue, se dévore comme les flammes ont dévoré Notre Dame.

J’ai rencontré Sébastien Spitzer.

Écouter l’entretien :

Le dernier roman de Sébastien Spitzer, « Le cœur battant du monde » est en course pour le Goncourt des Lycéens.

Share This