Côte à côte après coup pour coup…

L’image de deux présidents côte à côte sous l’arc de triomphe pour les cérémonies du 8 mai rentrera à coup sûr dans l’histoire. Elle marque une transition républicaine, dans une ambiance apaisée entre deux camps qui se sont déchirés durant la campagne. Pour comprendre cette posture inédite de Nicolas Sarkozy et François Hollande, j’ai interrogé le politologue Olivier Ihl, spécialiste des rituels politiques. Il a notamment publié « Le mérite et la République » (éd. Gallimard).

Ecouter la séquence ici :

Pourtant, durant plusieurs mois, les deux hommes se sont affrontés durant une campagne sans concession, ne lâchant rien, à l’image du débat d’entre-deux tours. C’était un véritable « Coup pour coup » (éd. du Moment), comme l’indique le titre du livre co-écrit par Nathalie Stuck qui a suivi Nicolas Sarkozy pour le Parisien et Nicolas Barotte qui a suivi François Hollande pour le Figaro. Ils étaient tous les deux dans le studio du 12-14.

Ecouter la séquence ici :

Le débat vu par un linguiste et un philosophe

Les commentaires font florès au lendemain du débat télévisée entre François Hollande et Nicolas Sarkozy. Chaque camp porte son candidat aux nues et démolit l’adversaire. C’est de bonne guerre. Voici le décryptage du linguiste au CNRS Damon Mayaffre, auteur de « Le discours présidentiel sous la cinquième République » et « Nicolas Sarkozy mesure et démesure du discours » (Presses de Sciences Po),  et du philosophe Denis Collin auteur de « La longueur de la chaine, essai sur la liberté au 21° siècle » (éd. Max Milo).

Ils étaient invités du 12-14, écouter la séquence ici : 

La santé des présidents : le tabou…

La santé des présidents de la République, en France, a toujours été d’une opacité extrême. Du cancer de François Mitterrand que l’on a appris plus de dix ans après, de la mort de Georges Pompidou en fonction, jusqu’à l’accident vasculaire minimisé de Jacques Chirac ou au malaise vagal de Nicolas Sarkozy. Dans son livre « Le dernier tabou« , co-écrit avec Laurent Léger, le rédacteur en chef au Nouvel Observateur Denis Demonpion, dévoile quelques secrets, comme l’euthanasie décidée par Mitterrand, ou Giscard faisant appel aux psys pour prendre des décisions importantes.

Denis Demonpion était invité du 12-14, écouter la séquence ici :

Nicolas, Marine, Jeanne, Guy et les autres…

La visite de Nicolas Sarkozy dans les Vosges, chez Jeanne d’Arc, suscite bien des commentaires après les précédents Guy Mocquet, résistants des Glières, ou Léon Blum. Une pucelle déjà apprivoisée par la famille Le pen depuis les années 90. Le politique peut-il s’emparer de l’Histoire ? Quelle est la légitimité des symboles nationaux, et jusqu’où doit-on les utiliser ? Pour réfléchir à ces questions, j’ai invité Bernard Richard, agrégé d’histoire, auteur du livre « Les emblèmes de la République » (éd. CNRS) qui sort le 12 janvier.

Ecouter l’interview ici :