Le rôle d’une opposition

©Marie-Lan Nguyen

Les militants UMP choisissent ce weekend entre François Fillon et Jean-François Copé, qui deviendra dès lundi le chef de l’opposition. J’ai voulu en profiter pour réfléchir au sens et au rôle de l’opposition dans une démocratie, et à la forme qu’elle peut prendre dans une non démocratie. Pour cela, j’ai fait appel à Pascal Perrineau, directeur du Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof).

Ecouter la séquence ici :

Les secrets de l’isoloir

Le vote au suffrage universel masculin a été instauré en France en 1848, et celui des femmes après la seconde guerre mondiale. Entre ces deux dates, une autre a marqué une étape importante dans la pratique électorale : la création et l’obligation de l’isoloir, en 1913. Très raillée à ces débuts, la petite cabine est devenue aujourd’hui banale. L’isoloir est-il, par la force qu’il donne au choix individuel dans l’intimité de sa conscience, une marque indélébile de la démocratie?  Le sociologue Alain Garrigou publie « Les secrets de l’isoloir » (éd. Le bord de l’eau).

Il était invité du 12-14, écouter la séquence : 

2012 et les laissés pour compte

Plusieurs sociologues et politologues estiment que l’élection présidentielle de 2012 pourrait trouver une de ses clés chez les oubliés de la démocratie. Les candidats qui sauront redonner confiance à ces Français de plus en plus nombreux (près de la moitié selon certaines études) pourraient en tirer profit. François Miquet-Marty, sociologue et président de l’institut d’études et de conseil en opinion Viavoice était invité du 12-14. Il publie « Les oubliés de la démocratie » (éd. Michalon).

Ecouter la séquence ici : 

La Russie est-elle une démocratie ?

Ce sont aujourd’hui les législatives en Russie, dont le résultat ne fait aucun doute. Déjà en 2007, l’OSCE avait qualifié le scrutin de « pas équitable » et « limitant le pluralisme ». Le parti de Poutine va largement l’emporter, avant que ce dernier redevienne président en mars prochain. La Russie est-elle, dans ces conditions, une démocratie ? J’ai posé la quetsion à Marie Mendras, chercheur au CNRS, potitologue au CERI, spécialiste de ce pays (parmi ses livres, citons « Russie, l’envers du pouvoir« , chez Odile Jacob).

Ecouter la séquence ici :