Saint-Jacques et truffe en tartare

Sur la place principale du Mans, Olivier Boussard a créé une institution,Le Beaulieu, seul restaurant étoilé de la ville. Le chef s’amuse en assurant que la cité peut s’enorgueillir de trois choses : les rillettes, les 24 heures et le Beaulieu !

Né dans le département, initié à la cuisine par sa maman, ce jovial restaurateur, qui avale parfois ses mots plus vite que ses produits, est rentré au pays après s’être formé ailleurs en France, et notamment dans de grandes maisons parisiennes.

Il aime travailler les produits de sa région, comme la poularde du Mans ou le bœuf fermier du Maine, et ceux de la Bretagne voisine, comme les Saint-Jacques qu’il accommode en toute simplicité en un délicieux tartare avec des truffes du Périgord.

Écouter l’émission :

Ingrédients pour deux :

4 Saint-Jacques bien fraîches, 2 truffes de 20 g, 50 g de mâche, 1dcl d’huile de pépins de raisins, poivre noir, sel de Guérande.

Préparation :  

La veille, râper une des deux truffes dans l’huile de pépins de raisins, et laisser mariner 24h.  

Le lendemain, nettoyer les Saint-Jacques (retirer le corail), et les tailler en petits dés. Les déposer dans un cul de poule, arroser d’huile de truffe préparée. Donner deux ou trois tours de moulin à poivre et ajouter une pincée de fleur de sel de Guérande.  

Tailler la moitié de la deuxième truffe en lamelles, et réserver.  

Râper l’autre moitié sur les Saint-Jacques. Bien mélanger. Mettre au frais quelques minutes.  

Au moment de servir, former le tartare de Saint-Jacques en deux belles quenelles au moyen de deux cuillères à soupe. Déposer sur chaque quenelle une ou deux lamelles de truffe. Décorer l’assiette avec quelques feuilles de mâches assaisonnées.  

ut suscipit ut Curabitur ante. elit.
Share This