Pas de cuisine bretonne sans beurre salé.

Impossible pour un Breton de ne pas manger de beurre, et surtout de cuisiner sans beurre salé. La tradition remonte à loin, mais elle trouve deux origines. D’abord l’exploitation des salines en Bretagne permettait de conserver le beurre. Ensuite, la région était exemptée de la gabelle, donc le sel pouvait y être utilisé sans mesure.

Pour L’Histoire à la Carte, avec des archives inédites, nous remontons le fil de cette légende. Et Thierry Marx porpose une recette originale de tarte Pons au beurre salé.

Ingrédients pour 1 tarte : Pour la pâte sablée 250 g de farine, 150 g de beurre salé, 100 g de sucre, 2 jaunes d’œufs, 1 œuf, 1/2 gousse de vanille ; Pour la garniture 6 pommes, 30 g de beurre doux, 75 g de sucre, 1 cuillère à café de miel, 20 g de raisins de Corinthe, 10 g de rhum, une pointe de cannelle ; Pour le macaron 2 blancs d’œufs, 50 g de sucre, 50 g de sucre glace, 50 g de poudre d’amande.

Préparation : Confectionner la pâte en mélangeant le beurre, le sucre et le sel, et en ajoutant progressivement les œufs, puis la farine et la vanille ; étaler et tapisser un moule, et faire cuire 20 à 25 minutes à 180°C. Pour la garniture faire macérer les raisins dans le rhum pendant une nuit ; couper les pommes en dés et les faire sauter dans une poêle à feu vif, rajouter le sucre, le miel et les raisins ; flamber avec le rhum et ajouter la cannelle ; garnir le fond de tarte. Pour le macaron monter les blancs en neige avec le sucre ; tapisser la poudre d’amandes avec le sucre glace ; mélanger le tout délicatement ; à l’aide d’une poche à douille napper la tarte et saupoudrer de sucre glace. Enfourner à nouveau pour 15 à 20 minutes à 175°C.

Share This