Les maraîchers face au gel et à la crise

À l’occasion de ce printemps très hivernal, coup de projecteur sur une profession indispensable à la cuisine : les maraîchers. Or, le gel de ces deux dernières semaines a brûlé beaucoup de verger et de potager. Les prix risquent-ils de s’envoler ? La météo plus la crise, cela fait beaucoup pour les maraîchers.

Il y a des liens particuliers qui se tissent entre les cuisiniers et les maraîchers. C’est un binôme qui raconte les deux versants de l’histoire du produit. C’est le sentiment en tous cas de Joël Thiebault, un maraicher d’exception qui a beaucoup travaillé avec les chefs.

Les maraichers cultivent d’ailleurs souvent des produits spécifiques pour les chefs, parfois plus chers. Avec le confinement, leurs circuits commerciaux ont été bouleversés et certains se retrouvent en difficulté.

Écouter l’émission :

Pour rendre hommage aux maraîchers, Thierry Marx propose de préparer des carottes râpées, dont la recette est ci-dessous.

Ingrédients pour quatre :

4 belles carottes nouvelles, 3 cuillères à soupe d’huile d’olive, 1 citron, sel, poivre, fleur de sel, 4 œufs.

Préparation :

Éplucher et laver les carottes. Les râper avec une râpe manuelle.

Ajouter l’huile d’olive. Bien mélanger. Verser le jus d’un demi-citron. Saler et poivrer au moulin. Mélanger à nouveau.

Plonger les œufs dans une eau à ébullition. Maintenir dans le frémissement 10 minutes.

Servir les carottes à l’assiette et déposer dessus l’œuf dur avec une pincée de fleur de sel.

Share This