Les conserves de fin d’été

C'est l'époque des figues, fruit idéal pour la recette au sirop de Thierry Marx. (BERNARD THOMASSON)

L’automne s’installe, depuis la fin de l’été on est dans les conserves.

La mise en bocaux des derniers fruits et légumes des beaux jours permettra de les consommer tout au long de l’hiver et d’apporter un peu de soleil durant les longues journées froides.

Ainsi, peut-on ne pas se contenter de pommes de terre, crosnes et autres potimarrons.

L’affaire n’est pas récente. L’appertisation, principe de stérilisation, a été inventée par Nicolas Appert en 1795. Cette cuisson à ultra haute température protège sanitairement les produits. Cela servait jadis aux marins qui partaient longtemps en mer pour leur éviter des maladies comme le scorbut.

Près d’Aix-en-Provence, le chef du Mas Bottero met certains de ses plats en conserves et les vend dans sa boutique. Quelques conseils de Nicolas Bottero : « Ne pas hésiter à bien assaisonner, parce que cela met du temps à se mélanger aux produits et cela leur donne du relief. C’est le moment de préparer des soupes de courge, des figues au sirop ou des raisins en sirop, des gratins, des coulis de tomates ou des confitures. »

La conserve maison c’est bien sûr meilleur que la boite industrielle, c’est une évidence mais parfois c’est mieux de le redire. D’autant que la conserve est simple à réaliser, il suffit d’une grande marmite et de quelques bocaux.

Écouter l’émission :

Pour accompagner cette émission, Thierry Marx vous propose une recette de figues au sirop.

Ingrédients :

2 kg de figues (pas trop éclatées), 200 g de sucre, 1 l d’eau minérale, 1 écorce d’orange, 1 écorce de citron, 1 gousse de vanille, 1 bâton de cannelle, 1 verre de whisky.

Préparation :

Essuyer les figues et les déposer au fond des bocaux. Y ajouter l’écorce d’orange, l’écorce de citron, la gousse de vanille, et le bâton de cannelle.

Préparer le sirop en faisant bouillir l’eau et le sucre. Quand c’est bouillant, verser sur les figues. Ajouter le verre de whisky.

Ferme le bocal (avec le sirop chaud). Laisser refroidir. Faire bouillir dans une marmite d’eau selon le principe d’appertisation. Laisser refroidir et conserver les bocaux pour les déguster tout au long de l’hiver. C’est délicieux avec une glace à la vanille.

Share This