Le Saint-Nectaire, fromage préféré de VGE !

Voilà un fromage qui a l’air rugueux, comme l’Auvergne où il est fabriqué et affiné, qui reste rond en bouche et tout en douceur. On peut déguster le Saint-Nectaire frais, toutefois un vieillissement maitrisé lui donne davantage de corps. L’origine de son nom remonterait à un certain duc Henri de Sennecterre, et Valery Giscard d’Estaing avoue en être fan.

Pour L’Histoire à la Carte, Thierry Marx vous propose une recette de courge gratinée au Saint-Nectaire.

Ingrédients pour quatre : 1 courge (ou 1 gros potimarron), 1/2 Saint-Nectaire, 8 tranches de viande des grisons, 4 belles pommes de terre, 1 cuillère à soupe de chapelure, fleur de sel, poivre du moulin.

Préparation : Peler les pommes de terre, les couper en tranche, et les faire cuire dans une grande casserole d’eau bouillante salée pendant 15 mn ou jusqu’à ce qu’elles soient bien tendres. Préchauffer le four à 180°C. Laver et sécher la courge, lui couper un chapeau et la vider, parsemer le fond de chapelure. Couper le Saint-Nectaire en tranches de un demi-centimètre d’épaisseur. Remplir la courge en intercalant des couches de fromage, de pomme de terre, et de viande des Grisons, en terminant par du fromage. Envelopper le bas de la courge avec du papier aluminium. Replacer le chapeau et enfourner pour 45 mn. La courge doit être tendre. Servir sans attendre,

Share This