La truffe du Lot est en pleine saison

S’il existe plus d’une centaine de variétés, deux sont les plus répandues : la truffe blanche d’Alba en Italie, et la tuber melanosporum, la truffe noire du Périgord ou de la vallée du Rhône « Noire comme l’âme d’un damné » !

Depuis l’antiquité égyptienne c’est un produit apprécié pour sa saveur, son parfum, et le goût subtil qu’elle laisse au palais.

Plutarque aimait à la décrire comme le fruit de trois éléments majeurs : foudre, eau, et terre.

Dans le Lot, un des berceaux de la truffe noire, la Ferme de la Truffe se visite en compagnie de la propriétaire, Delphine Vigne, qui nous livre ici ra recette de beurre à la truffe.

La truffe est un champignon rare, donc un peu cher, qui parfume si bien certains plats. Pour cela, quelques grammes suffisent en général, donc il n’est pas vraiment besoin d’investir des sommes considérables pour ce produit. Mais c’est vrai, tout le monde ne peut malheureusement pas se l’offrir.

Ingrédients pour 1 terrine : 100 g de beurre gastronomique doux, 20 g de truffe, une pincée de fleur de sel.

Préparation : Laisser le beurre à température pour qu’il soit pommade, déposer la fleur de sel, râper la truffe, et malaxer le tout pendant 5 minutes. Le mettre dans une verrine, recouvrir d’un film alimentaire, et placer au frigo. À consommer dans les trois jours (mais on peut aussi le congeler).

Share This