La cuisine russe à l’honneur après le Mondial

©JI-ELLE/COMMONS WIKIMEDIA

Dans L’Histoire à la Carte, on brosse des portraits de chefs disparus, on raconte l’histoire des plats traditionnels, on découvre des lieux mythiques, et on profite d’événements marquants pour y associer une recette.

Dans cet épisode, retour sur un moment heureux, la victoire des Bleus au Mondial de Russie, l’été dernier. L’occasion de revenir sur la gastronomie russe, en déclin après la chute de l’empire, mais qui a gardé quelques unes de ses traditions comme la dégustation des zakouskis.

Écouter l’émission :

Ces hors-d’oeuvre d’une grande variété se composent notamment de charcuteries, de poissons (harengs marinés ou fumés), de caviar (œufs de saumons ou d’esturgeons), de caviar d’aubergine, de concombres à l’aigre-doux, de salades diverses, ou de chaussons fourrés comme ceux que nous propose Thierry Marx avec une garniture de boeuf.

Ingrédients pour 16 pièces : 280 g de pâte à chaussons, 250 g de poitrine de boeuf, 2 oeufs durs, 1 oignon, 4 brins de persil, 20 g de beurre fondu, 1 cuillère à soupe de farine, sel, poivre.

Préparation : Hacher la poitrine de boeuf, ciseler le persil. Peler l’oignon et le couper en fines rondelles. Faire fondre le beurre dans une poêle, ajouter l’oignon et le faire frire jusqu’à ce qu’il soit légèrement doré. Retirer. Mettre la viande hachée dans la poêle, laisser cuire 10 minutes en tournant souvent, saler, poivrevr, reverser les oignons, ajouter la farine, mélanger, retirer du feu. Ajouter les oeufs dure coupés en morceaux, le persil, et passer le tout au hachoiur électrique. Allumer le four à 200°C (th.7). Déposer une bonne cuillère de farce sur chaque pâte à chausson, refermer et dorer le dessus au pinceau avec le jaune d’oeuf batu. Mettre sur la plaque du four recouverte de papier cuisson et enfourner pour 10 à 15 minutes. Servir à la sortie du four.

Share This