543530_489396527789650_56558416_n-500x498Il est certains instants du présent qui resteront comme des traces indélébiles du passé. Quand le photographe Pierre-Emmanuel Weck a saisi des images de Berlin, à partir de l’été 89, il ne pensait sans doute pas que l’histoire allait basculer quelques semaines plus tard. Il publie aujourd’hui ces clichés dans “Berlin” aux Editions Temporaires.

Ecouter l’entretien avec lui, ici :

libero. massa neque. Phasellus quis, velit, elementum felis id id
Share This