En direct de France Télévisions

Pour ceux qui n’ont pas pu écouter l’intégralité du 12-14 en direct de France Télévision, voici les quatre séquences avec nos différents invités.

Ecouter la séquence de 12h15 avec Hervé Brusini, ancien rédacteur en chef du 20h de France 2 et co-créateur de Pièces à convictions, et Yann Fossurier, reporter à la rédaction nationale de France 3 :

Ecouter la séquence de 12h45 avec Thierry Thullier, dirceteur des rédactions de France Télévisions, et Lionel de Coninck, rédacteur en chef de Pièces à Convictions :

Ecouter la séquence 13h15 avec Michel Anglade et Gaëlle-Anne Dolz, journalistes reporters d’images à France 3 :

Ecouter la séquence 13h45, avec Philippe Rochot, grand reporter à France 2 et Patricia Philibert, porte-parole du Comité de soutien :

Les élus face au Sida

Jean-Luc Romero, conseiller régional d’Île de France, est connu pour son courageux combat à la fois contre le Sida et pour une meilleure politique de prévention, de soins, et de recherche. Il vient de publier « Homopoliticus, comme ils disent« , aux éditions Florent Massot, ainsi qu’un fascicule de dialogues entre des élus de tous bords et des personnes infectées : « Paroles et vies au positif » (on peut se le procurer sur ce site : ECLS).

Ecouter Jean-Luc Romero :

Le rêve accessible…

Toute sa vie durant, Taïg Khris a dépensé (sans compter) son énergie pour voir réaliser ses rêves les plus fous. Triple champion du monde de roller, il a battu le record du monde du saut dans le vide en s’élançant de la Tour Eiffel, ce samedi il va tenter à Montmartre le record du monde de saut en longueur en roller, et il tournera l’an prochain dans un long métrage (prélude, peut-être, à une carrière cinématographique). Il raconte son parcours dans « Courber le destin » (éd. Michel Lafon).

Ecouter Taïg Khris :

D’un masque à l’autre…

Lors du marathon de Paris, en avril dernier, j’ai couru bardé d’électrodes, d’appareillages en tout genre, et masqué (pour enregistrer ma ventilation), afin d’aider le professeur Véronique Billat dans ses recherches. Sur son site (ICI), elle confirmait récemment le succès de l’opération menée sur les 15 volontaires de cette expérimentation. Il s’agit pour cette scientifique de haut niveau spécialisée dans la physiologie de l’effort (elle dirige le Laboratoire d’Etude de la Physiologie de l’Exercice, à l’Université d’Evry), de comprendre comment le corps fonctionne sur le long terme dans des conditions extrèmes (marathon, alpinisme, sportifs professionnels) pour en tirer des conclusions utiles à monsieur tout le monde.

Ainsi, certains pensent pouvoir s’inscrire à un marathon juste pour le fun, pour le côté mythique de la course. Or, l’analyse des tests sur les 15 volontaires en avril dernier à Paris a démontré que même à une allure moyenne voire faible, au delà de 3h30, 4h, ou 4h30, le corps est en permanence à 80% de sa consommation maximum d’oxygène, et surtout que plus on avance dans l’effort, plus la dépense d’énergie s’accroit, avec un débit sanguin (efficacité cardiaque) en augmentation. D’où un risque important si l’épreuve n’a pas été précédée d’un entrainement en conséquence. Bref, courir un marathon ne peut en aucun cas être un caprice de dernière minute.

Test sur piste au Génopole d'Evry

J’ai eu l’occasion de renouveler avec Véronique des tests sur pistes, pour prolonger l’expérience, et travailler sur les meilleures techniques possibles de préparation. Deux séances de quatre heures cette semaine, qui m’ont amené à porter à nouveau l’équipement scientifique, dont le fameux masque de ventilation.

Et cet été, je passerai d’un masque à l’autre, puisque durant la grille d’été de France Info je vous inviterai chaque week-end à écouter « Le masque et les palmes ». Dans ce rendez-vous, un grand écrivain vous livrera ses secrets de vacances et ses rituels d’écriture.

Extrait du dossier de presse d'été de France Info

Première émission le samedi 16 juillet avec Tahar ben Jelloun.

Big Brother à Dinard

Dinard et l’art contemporain, une histoire d’amour qui commence à durer. La station balnéaire bretonne accueille jusqu’au 11 septembre (au Palais des arts et du festival) l’exposition « Big brother, l’artiste face aux tyrans« . Ou comment le roman de Georges Orwell amène les artistes d’aujourd’hui à réfléchir sur leurs rapports avec le pouvoir. Le commissaire de l’expo, Ashok Adiceam, était mon invité cette semaine.

A écouter ici :

Un marathon pas comme les autres

Marathon (surtout pour moi qui en ai couru plus d’une quinzaine) est un mot magique. Imaginez le vocable marathon marié au vocable mot ! Et vous voilà transporté au pays de Nougaro, véritable génie pour jongler avec les mots. Jusqu’à dimanche, Toulouse accueille le Marathon des Mots, que vous présente ici son président Olivier Poivre d’Arvor (avec en ligne l’actrice Anna Mouglalis qui lira un extrait de Patty Smith).

Internet au service de la croissance

Comment mettre Internet au service de la croissance ? La question a été posée ce jeudi au cours d’un colloque à la Fondation pour l’innovation politique (Fondapol) à Paris. Parmi les intervenant, Jean-Pierre Corniou, qui vient de publier un rapport sur la question. Il était mon invité dans le 12-14.

Ecouter ici :