Le parcours de l’adoption…

Il existe une méfiance vis à vis des procédures d’adoption, qui traduit une crainte plus diffuse à l’égard de l’adoption elle-même. En créant une filiation sans lien biologique entre parent(s) et enfant(s), l’adoption déconstruit les présupposés moraux à partir desquels il est possible de fonder une famille. Bruno Perreau, professeur à l’université Cambridge (MIT) de Boston, publie « Penser l’adoption » aux PUF.

Il était invité du 12-14, écouter l’interview ici :