La sardine qui a bouché le port de Marseille

Les « Histoires Gourmandes » nous entrainent en mer, aujourd’hui, pour un poisson populaire qui redevient à la mode, et que l’on trouve autant en Méditerranée qu’en Atlantique, c’est la sardine.

Il vaut quand même mieux le manger frais, grillé du jour, plutôt qu’en boite. Et dans les anecdotes, vous allez apprendre comment une sardine aurait bouché le port de Marseille.

Recette du jour, rissoles de sardines, signée Raymond Oliver.

Ingrédients pour quatre :

400 g de pâte sablée salée, 1 boite de sardines à l’huile (en filets), 2 côtes de blettes, 1 gousse d’ail, 12 olives noires, 1 cuillère à soupe de raisins secs, 1 jaune d’œuf, une demi-feuille de laurier, 2 pincées de thym, set e poivre.

Préparation :

Étaler la pâte sablée sur le plan de travail fariné, et à l’aide d’un verre, découper 16 disques ; les faire cuire au four.

Retirer les fils des côtes de blettes, couper ces dernières en tout petits morceaux, les faire revenir au beurre en avec le laurier et le thym, les raisins secs, et un jaune d’œuf pour lier.

Dénoyauter les olives et les couper en lamelles. Égoutter les sardines à l’huile, retirer l’arête centrale.

Sortir les ronds de pâte sablée, y déposer la préparation tiède de côtes de blettes, les lamelles d’olives, et au dernier moment le filet de sardine.

Share This