Claude Lelouch, chacun sa vie…

C’est le 46° film du cinéaste Claude Lelouch, avec une pléiade de vedettes, dont Jean Dujardin, Elsa Zylberstein ou Johnny Hallyday. « Chacun sa vie, et son intime conviction » est une mosaique de personnages avec leurs ombres, leurs casseroles, leurs jardins secrets, leurs vérités masquées qui apparaissent au grand jour, dans un puzzle chaotique où la vie finir toujours par se reconstituer.

Cette vie qui, comme le jazz, propose ses figures imposées et laisse une large part aux improvisations. La musique, meilleur des médicaments selon Claude Lelouch, qui s’y réfugie à chaque coup de blues. Celle du film, signée une nouvelle fois par son comparse Francis Lai, joue un rôle aussi important que les acteurs. Des acteurs que le réalisateur choisit quand ils se sont frottés, eux aussi, à la vie.

Dans le chaos actuel de la société, Clude Lelouch veut porter un regard sur une intelligentsia qui doute, sur des citoyens qui n’auraient pas le droit d’avoir un avis, et sur des gens qui en jugent d’autres.

Écouter l’émission :

A propos bernardthomasson

Retrouvez-moi chaque week-end sur France-Info en fin d'après-midi
Cet article, publié dans divers, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s