S’insurger contre la pauvreté

livre_moyen_318Lundi 17 octobre était la journée Internationale des Nations Unies pour l’élimination de la pauvreté. Celle-ci ne se mesure pas simplement à l’indigence d’un revenu. Elle se manifeste par un accès insuffisant à la santé, à l’éducation et à d’autres services essentiels et, trop souvent, par le déni ou la violation d’autres droits fondamentaux. Cette année, l’accent a été mis sur l’humiliation et l’exclusion endurées par de nombreuses personnes qui vivent dans la pauvreté.

Depuis toujours, des figures de proue se révoltent contre la pauvreté. Certains choisissent de partager les conditions précaires de ceux qu’ils soutiennent, comme mère Teresa. D’autres appellent aux dons, tel Coluche ou l’Abbé Pierre. Il en est qui mènent des actions au quotidien auprès des plus déshérités, c’est le cas du Père Pedro. Ce sont « Les insurgés de la pauvreté », dont André Bonet et Michel Bolasell brossent les portraits dans un livre paru aux éditions Philippe Rey.

J’ai reçu André Bonet pour évoquer ce combat. Et l’un de ces insurgés, Julien Lauprêtre, le président du Secours Populaire Français, témoigne de son engagement.

Écouter l’émission ici :

A propos bernardthomasson

Retrouvez-moi chaque week-end sur France-Info en fin d'après-midi
Cet article, publié dans divers, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s