Fontainebleau : un berceau de la création musicale

16 08 20 Vincent Droguet2Depuis François 1°, en passant par Louis XV, ou les deux Napoléon, le château de Fontainebleau a été très souvent un siège de pouvoir, de manière parfois oubliée ou méconnue. Surtout, ce fut de tous temps un lieu de création musicale. Par exemple, lorsque Louis XV s’y marie en 1725, Rameau et Bach tentent de surpasser Lully. Or justement depuis le début de l’année, le château a choisi de rendre hommage à ce roi là, et les Fresques Musicales (les 27 et 28 août dans la Salle de Bal et la Chapelle de la Trinité) lui seront largement consacrées, ainsi qu’au Siècle des Lumières dans son ensemble.

La salle de Bal © chateaudefontainbleau.fr

On peut aussi profiter de la fin des vacances estivales pour visiter cet ensemble de 1 500 pièces, déployées au cœur de 130 hectares de jardins. Fontainebleau est le seul site royal et impérial habité continuellement pendant sept siècles. Vincent Droguet, son directeur du Patrimoine et des Collections, est L’Invité Culture.

Écouter l’émission

A propos bernardthomasson

Retrouvez-moi chaque week-end sur France-Info en fin d'après-midi
Cet article, publié dans divers, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s