Les Jeux et la Grèce, une longue histoire

Les Grecs de l’Antiquité aimaient le sport et la culture du corps. Les compétitions qu’ils organisaient dans la cité d’Olympie servirent donc tout naturellement de modèle à Pierre de Coubertin lorsque ce dernier décida, à la fin du XIX° siècle, de relancer des Jeux qui, dès lors, devinrent « olympiques ». 1896 marqua la première édition de cette nouvelle grand messe internationale (c’était aussi la grande époque des expositions universelles), qui se déroula symboliquement à Athènes. Pour L’Histoire à la Carte, Thierry Marx présente une recette de moussaka, un plat emblématique de la Grèce.

Écouter l’émission

Ingrédients pour 8 : 1 kg de viande de bœuf hachée, 1 gros oignon, une ou deux gousses d’ail, 500 ml de concentré de tomates, 2 tomates fraîches, 5/6 aubergines (éventuellement 2 ou 3 courgettes), 2 pommes de terre, 3 bâtons de cannelle, 250 g de beurre, 1,5 l de lait, une botte de persil, sel, poivre, 4 œufs, 500 g de farine environ, 300 g de fromage kefalograviera râpé (fromage grec au lait de brebis ou de chèvre, assez proche du parmesan), noix de muscade.

Préparation : Trois heures avant de commencer la préparation, laver et découper en tranches les aubergines, puis les mettre dans un plat avec du gros sel. Rincer abondamment. Laver et éplucher les pommes de terre, les découper en rondelles. Faire frire les rondelles d’aubergines et de pommes de terre dans une poêle. Éplucher et émincer l’ail, hacher le persil, évider les bâtons de cannelle et incorporer le tout à la viande, saler et poivrer. Faire revenir l’oignon dans une grande casserole et y ajouter la viande, completer avec la sauce tomate, puis les dés de tomates fraîches, laissez cuire pendant une dizaine de minutes. Dans un grand plat à gratin, disposer la moitié du mélange pommes de terre-aubergines. Saupoudrer d’un tiers du kefalograviera. Ajouter le mélange viande-sauce tomate (qui doit avoir bien réduit et ne pas être trop liquide). Saupoudrer d’un deuxième tiers du kefalograviera. Disposer l’autre moitié du mélange pommes de terre-aubergines. Réaliser une sauce blanche avec le beurre, la farine, le lait, les oeufs, la noix de muscade et le dernier tiers du fromage. Verser sur le plat et mettre à cuire au four pendant 45 minutes à 200°C.

A propos bernardthomasson

Retrouvez-moi chaque week-end sur France-Info en fin d'après-midi
Cet article, publié dans divers, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s