Piaf, l’Olympia, et la purée maison !

Portion KartoffelpreeSi l’Olympia est toujours un lieu de spectacle (devenue mythique), c’est sans doute grâce à Édith Piaf. Durant l’hiver 60-61, Bruno Coquatrix fait appel à elle pour sauver sa salle menacée de faillite, et c’est à cette occasion que la chanteuse crée « Non, je ne regrette rien ». Dans ces années là, en plein essor économique, de nouveaux modes alimentaires apparaissent, comme les produits lyophilisés. Voilà pourquoi, dans L’Histoire à la Carte, Thierry Marx vous propose sa recette de purée maison, afin d’oublier celle en flocons qui envahissait, à l’époque, les écrans de réclame à la télévision.

Écouter l’émission :

Ingrédients : 1 kilo de pommes de terre rattes (les plus grosses possibles), 10 g de gros sel par litre d’eau, 200 g à 250 g de beurre frais (non salé), 20 à 30 cl de lait, sel fin.

Préparation : Cuire les pommes de terre avec la peau, 30 minutes à feu doux, dans une eau salée à 10 g par litre. Vérifier la cuisson en enfonçant un couteau sans difficulté, puis éplucher les pommes de terre, et les remettre dans la casserole de cuisson dont on aura vidé l’eau ; les broyer directement dans la casserole, avec une niçoise (moulin à légumes) à grille fine ; on peut aussi, en plus, les passer au tamis. Remettre le feu et « dessécher » la purée une à deux minutes, à l’aide d’une cuillère en bois. Intégrer le beurre par petits morceaux, puis le lait bouillant en filet, afin d’atteindre la texture désirée. Rectifier l’assaisonnement en salant selon le goût.

A propos bernardthomasson

Retrouvez-moi chaque week-end sur France-Info en fin d'après-midi
Cet article a été publié dans divers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s