Charlebois : « Les 50 premières années sont les plus dures ! »

50 ans 50 chansons. Robert Charlebois continue de fêter son demi-siècle de carrière ; après le disque sorti en 2013, il se produit avec joie sur la scène parisienne de Bobino (11, 12 16 04 09 Robert Charlebois1avril, puis 12 décembre). Ses plus grandes chansons sont toujours sur nos lèvres, comme ce Lindbergh (avec Louise Forestier), qui lui a donné en 1968 son envol international (sur QuebecAir, et PanAmerican entre autres…). Des décennies émaillées de souvenirs, et entamées comme accompagnateur de l’imitateur Jean-Guy Moreau. 16 04 09 Robert CharleboisCharlebois est entré dans le patrimoine de la chanson francophone, comme avant lui Félix Leclerc ou Gilles Vigneault, mais il garde toujours une distance avec les choses, et lance dans un éclat de rire aux « p’tits culs » qui l’écoutent : « Les cinquante premières années sont les plus difficiles ! » Robert Charlebois est ici L’Invité Culture.

Écouter l’émission :

A propos bernardthomasson

Retrouvez-moi chaque week-end sur France-Info en fin d'après-midi
Cet article, publié dans divers, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s