L’Histoire à la Carte : enfin le livre !

couvertureLes grandes préparations du patrimoine culinaire français ne sont jamais apparues par hasard. Ainsi que le prédisait Auguste Escoffier, la gastronomie n’est pas un art capable de se fixer définitivement : il reflète la société et, donc, évolue avec elle.

Comment comprendre le civet à la royale, tellement fondant en bouche qu’il suspend le temps, si l’on ignore qu’il a été créé pour Louis XIV, chasseur passionné et grand amateur de gibier mais édenté sur la fin de sa vie ? Pourquoi la choucroute, plat inventé par les chinois il y a des millénaires puis importé en Europe par les hordes d’envahisseurs, n’est-elle devenue populaire en France qu’à l’orée du XXe siècle, sinon parce que l’annexion de l’Alsace par les Prussiens en 1870 a poussé les habitants de cette région à l’exode ? Quelle autre raison que l’arrivée massive des pieds noirs après la guerre d’Algérie a conduit le couscous, pourtant connu à Paris depuis le milieu du XIXe siècle, à devenir le plat préféré de nos compatriotes seulement cent cinquante plus tard ?

Voici enfin le livre de l’émission L’Histoire à la Carte ! Vous y découvrirez trente histoires, formidables, inattendues, croustillantes, qui racontent les plus grandes recettes de nos cuisines familiales et de nos restaurants toqués. La blanquette de veau due au génie de Jules Gouffé pochant la viande avant de la faire mijoter ; le Front Populaire qui, par les congés payés, propulsa les guinguettes et leurs moules-frites ; le petit-salé débarqué à Paris avec les Auvergnats lorsqu’ils rachetèrent les brasseries de la capitale ; le paris-brest conçu pour promouvoir la course cycliste entre les deux villes, à l’époque où le vélo devenait le phénomène national ; etc.

Mon ami Thierry Marx connaît par cœur tous ces mets. Moi, j’aime jouer  jouer de tous les mots. Alors que notre émission hebdomadaire, sur France Info, agrémentée des archives sonores de l’Ina, connaît un véritable succès , nous avons voulu prolonger ce travail, sous le regard amusé du dessinateur Serge Bloch, et avec la complicité de la photographe Mathilde de l’Écotais, afin de vous offrir, par le récit et par la recette, ces trente préparations.

Tournez les pages, et régalez-vous (sortie le 15 octobre, La Martinière-France Info)…

Ici, Thierry Marx parle du livre :

A propos bernardthomasson

Retrouvez-moi chaque week-end sur France-Info en fin d'après-midi
Cet article, publié dans divers, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour L’Histoire à la Carte : enfin le livre !

  1. Superbe livre à conseiller pour les fêtes de Noel ! Bravo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s