Le Paris-Brest en hommage aux cyclistes entre les deux villes

À la fin du 19° siècle, le cyclisme devint un phénomène national. Les boyaux réparables, l’attrait de la compétition, l’effort donné en exemple, furent autant d’arguments pour multiplier les courses. Souvent, elles étaient organisées, sponsorisées, et promues par des journaux. Hebdomadaires et quotidiens se comptaient alors par dizaines, dans chaque ville, chaque département, et se vouaient à une concurrence féroce. Ainsi, pour rivaliser avec un Paris-Bordeaux, le Petit-Journal conçut une aller-retour entre Paris et Brest, 1200 km sans s’arrêter. Seul l’invention du Tour de France permettrait, quelques années plus tard, de faire mieux encore. Et c’est pour rendre hommage aux forçats de la route que l’organisateur de la course demanda à son boulanger de créer un gâteau en forme de roue de vélo : le paris-brest ! Thierry Marx, pour L’Histoire à la Carte, vous en livre sa version.

Écouter l’émission :

Ingrédients : pour la pâte à choux 30 g de beurre, 40 g de farine, un demi-litre d’eau, 5 cl de lait, 3 œufs, une pincée de sucre et une pincée de sel, 60 g d’amandes effilées ; pour la crème pâtissière : 150 g de beurre, 30 g de praliné noisette, 250 g de crème pâtissière vanille.

Préparation : Porter à ébullition le lait, l’eau, et le beurre, (avec sucre et sel) et incorporer la farine en une seule fois. Bien dessécher la pâte, et la réhydrater en ajoutant les œufs un par un. Placer le mélange dans une poche à douille et dresser un large cercle sur une plaque avec feuille cuisson. Saupoudrer avec les amandes, et mettre à cuire dix à quinze minutes au four préchauffé (200 °C). Pendant ce temps mélanger la crème pâtissière et le praliné noisette, bien émulsionner, et rajouter le beurre ; foisonner le tout pour obtenir une mousse comme une chantilly montée. Quand la pâte est cuite, couper le chapeau, garnir avec la crème, saupoudrer de sucre glace, et réserver au frais.

A propos bernardthomasson

Retrouvez-moi chaque week-end sur France-Info en fin d'après-midi
Cet article, publié dans divers, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s