Un coup de barre ?

Thierry Marx a couru 17 marathons. Il s’y connait donc en sucres lents et en barres énergétiques. Plutôt que de se contenter de celles que proposent les magasins spécialisés, souvent très sucrées et dont certains ingrédients peuvent être évités, il vous propose dans L’Histoire à la carte de confectionner directement les vôtres. Nous allons voir ensemble pourquoi les pâtes, riz, semoule, quinoa, céréales, et autres glycogènes à diffusion lente sont très importants pour les sportifs, et notamment pour les coureurs de marathon, à quelques jours de celui de Paris.

Écouter l’émission :

Ingrédients :

270 g d’amandes, 50 g mélange granola, 40 grammes de raisins noirs, 125 g de pâte d’amande, 15 g de beurre de cacahuètes, 125 g de sirop de riz.

Préparation :

Torréfier les amandes blanches et les concasser. Détendre la pâte d’amande avec le sirop de riz légèrement chauffé. Ajouter le beurre de cacahuètes. Incorporer ensuite le reste des ingrédients préalablement hachés. Faire des galettes de six centimètres. Laisser une nuit de repos à l’air libre (pas au frigo).  Démouler et entreposer dans une boîte hermétiquement fermée.

A propos bernardthomasson

Retrouvez-moi chaque week-end sur France-Info en fin d'après-midi
Cet article, publié dans divers, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s