Un Paris nocturne à savourer !

Bourdet 2Béatrice Cointreau est une femme d’affaires, qui a dirigé et possède encore des entreprises. Mais c’est aussi une femme de lettres, qui aime écrire et faire partager ses émotions. C’est une femme gourmande qui apprécie les bonnes recettes et les saveurs les plus subtiles. Enfin, elle est une Parisienne de coeur et de corps, qui arpente sa ville avec délectation. Dans son livre « C’est si bon… Paris la nuit », elle offre le bonheur de marier habilement le tout.

Ses textes racontent des moments de vie que nous avons tous partagés, à Paris ou ailleurs, et qui raniment en nous des souvenirs parfois éteints. Les dessins de Catherine Pioli habillent les pages avec élégance.

Béatrice Cointreau, Philippe Legendre, et Thomas Dhellemmes
Béatrice Cointreau, Philippe Legendre, et Thomas Dhellemmes

Quant aux recettes du chef Philippe Legendre (ancien trois étoiles au « Cinq » de l’hôtel Georges V à Paris, elles sont simples à réaliser et appétissantes à souhait. Enfin, elles sont mises en valeur par les superbes photos de Thomas Dhellemmes dans les plus beaux lieux parisiens, la nuit.

Cerise sur le gâteau, le livre vient de recevoir le prix littéraire de la gastronomie Antonin Carême qui bourdet 1récompense un ouvrage alliant les belles lettres et les bons plats. La récompense a été remise par Isabelle Bourdet, présidente du jury, et Philippe Renard, le fondateur du prix (ci-contre).

« C’est si bon… Paris la nuit« , pour tous les amateurs de gastronomie et de littérature, un livre paru aux éditions Cinq Sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *