Oser Sade à Orsay…

Portrait du jeune Sade par Charles van Loo

Portrait du jeune Sade par Charles van Loo

Sade, né un quart de siècle après Charles Boucher, n’a donc jamais connu ce conseiller au Parlement de Paris et Prévost des marchands. C’est pourtant chez lui, ou presque, que le Marquis se retrouve jusqu’en janvier prochain, puisque ledit Boucher, seigneur d’Orsay petite localité du sud francilien, a donné son nom à un quai, qui l’a ensuite glissé par contagion au ministère des Affaires étrangères, puis à une gare devenue Musée.

Picasso "Figures au bord de la mer"

Picasso « Figures au bord de la mer »

Dans Les Cent Vingt Journées de Sodome, Sade écrit : « Combien de fois, sacredieu, n’ai-je pas désiré qu’on pût attaquer le soleil, en priver l’univers, ou s’en servir pour embraser le monde ? » Attaquer le soleil, tel est le titre de l’exposition présentée au Musée d’Orsay à l’occasion du bicentenaire de la mort de l’écrivain. Avec pour ambition de montrer comment, avant de devenir majeure dans la pensée du XX° siècle, l’oeuvre de Sade a induit une part de sensibilité dès le XIX° siècle, par exemple chez Delacroix, Moreau, Ingres, Degas, Cézanne, ou Picasso.

louvre-medee-furieuse

Delacroix « Médée furieuse »

Ainsi que l’exprime la commissaire Annie Le Brun, cette pensée « découvrant l’imaginaire du corps, va amener à la première conscience physique de l’infini. » À voir jusqu’au 25 janvier 2015.

Par ailleurs, en écho à cette exposition, l’auditorium du musée propose un cycle de films consacrés à Sade, dont Le Divin Marquis de Sade d’Enfield, Salò de Pasolini, ou La Vie criminelle d’Archibald de la Cruz de Buñuel.

A propos bernardthomasson

Retrouvez-moi chaque week-end sur France-Info en fin d'après-midi
Cet article, publié dans divers, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s