Au Soler : comprendre les climats pour voyager !

© Loïc Robinot
© Loïc Robinot

Avoir les pieds ancrés au sol, voilà la clé d’une connexion réussie avec notre bonne vieille planète. Être solaire, ouvert aux autres, à la découverte de nouveaux horizons, et c’est la garantie de rayonner naturellement. Rester dans le vent, même s’il souffle avec déraison et parfois de manière lassante. Accepter le poids et l’inconnu d’un espace auquel on appartient et dont ignore tant, et l’imaginaire s’envole.

© Loïc Robinot
© Loïc Robinot

Au Soler, petite localité près de Perpignan, tous ces éléments sont réunis. Une terre chargée d’histoire (l’homme de Tautavel résidait tout près), une Tramontane qui peigne les arbres avec application. Le soleil trois cents jours par an. Et un observatoire pour plonger dans les mystères du ciel.

© Loïc Robinot
© Loïc Robinot

Cette semaine, soirée de partage avec les habitants du Soler (quel joli nom prédestiné), à l’invitation du sénateur-maire François Calvet et sa première adjoint au maire Véronique Olier, et du président du Centre Méditerranéen de Littérature André Bonet. Nous avons réfléchi et dialogué ensemble sur les mécaniques du climat, le réchauffement climatique, et la manière de bien voyager aujourd’hui.

Merci pour l’accueil et la richesse de ce moment autour du guide et de mes deux romans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *