Nicolas Peyrac : vivre pour oublier l’épée de Damoclès

71P086LOkBL._SL1417_En 2012, son frère lui apprend qu’il souffre d’une leucémie. Le choc passé, Nicolas Peyrac décide de faire ce qui lui tient à cœur : un livre de souvenirs « So far away un certain 21 mars » (Wagram), et un disque de duos « Et nous voilà » (Archipel). C’est un retour en force pour celui qui s’était échappé de la France dans les années 90, le succès n’étant plus celui de « Et mon père », « Je pars », « So far away », etc.. Son invité : Raphaël Mezrahi.

Ecouter l’émission avec Nicolas Peyrac ici : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *