Pedro Pauwels : l’image du corps

C’est un danseur, chorégraphe, amoureux de l’image. Pedro Pauwels, qui dirige une compagnie à son nom à Limoges, a inventé un rendez-vous pour marier la danse et et la photographie. La troisième biennale du genre se déroule durant le week-end de l’Ascension à Brive, en Corrèze, associée à un événement traditionnel dans cette ville : Danse en mai.

La représentation du corps, un art éphémère immortalisé par la prise de vue, devoir d’archivage : les liens entre les deux disciplines ne manquent pas. Pourtant, la danse masculine a trop souvent pâti d’une image déformée. Il en est question, durant cette biennale qui propose, par ailleurs, à des artistes de donner libre cours à leurs chorégraphies dans des vitrines de magasins où sont exposées des clichés.

Pedro Pauwels est L’Invité Culture.

Écouter l’émission :

Idir chante avec ses amis

Il ne voulait pas vraiment être chanteur, mais le succès fulgurant – et planétaire – de son titre A Vava Inouva en a décidé autrement. Et depuis, Idir multiplie les rencontres artistiques et les disques à plusieurs voix : Identités en 1999, ou La France en couleurs en 2007.

En ce printemps de changements et de tensions sur les migrations, il récidive autour de thématiques qui lui sont chères, l’identité, l’exil, la liberté, l’amour. Et pour son dernier album Ici et ailleurs il a invité des pointures de la chanson française comme Aznavour, Bruel, Cabrel, Le Forestier, Grand Corps Malade, etc.

idir est L’Invité Culture.

Écouter l’émission :

Vocal Sampling : tout Cuba a capella

Écoutez le dernier disque des Vocal Sampling, vous serez bluffé ! On croirait entendre un orchestre complet avec basse, batterie, cuivres, guitare et chant. En réalité, tout est produit par la seule voix des six membres de ce groupe né d’un pari entre collégiens, il y a une trentaine d’années, à Cuba.

Déjà repéré dans les années 2000, nommé pour recevoir un Music Award qui leur a finalement échappé, les Vocal Sampling s’étaient un peu éloignés de la scène internationale. Ils reviennent aujourd’hui avec le disque Asi de Sampling, qui remonte sur les traces du passé musical cubain.

Pedro et René, deux des membres du groupe, sont ici L’Invité Culture.

Écouter l’émission :

Michel Dalberto joue Gabriel Fauré

 

C’est l’un des meilleurs pianistes de sa génération, qui a longtemps consacré son travail aux romantiques allemands, comme Schubert ou Schumann.

Michel Dalberto a décidé de plonger dans la musique française pour une série de disques, chez Aparté. Après Debussy, il propose une découverte intime de Gabriel Fauré, un compositeur qu’il a longtemps boudé, plus par méconnaissance que par principe ; son maitre Vlado Perlemuter en était pourtant un fervent adepte.

Pour cette série, Michel Dalberto, ici L’Invité Culture, enregistre en public, et joue sur un piano différent selon le compositeur. Ainsi, pour Fauré, il a choisi un Bechstein réputé pour la définition exceptionnelle de ses graves.

Écouter l’émission :

Michel Dalberto est en concert ce soir, samedi 22 avril, dans l’Aisne à Clairefontaines, puis le 25 avril aux Invalides à Paris, le 9 juin salle Rameau à Lyon, le 19 juin salle Gaveau à Paris, etc.