Où en est-on des soins palliatifs ?

La question est posée à mi-parcours du programme 2008-2010 de dévéloppement des soins palliatifs. Les réalités locales sont extrèmement diverses (entre un monde rural moins équipé et des centres urbains disposants d’unités spécifiques), l’ambition d’accroître les soins à domicile est maintenue, et surtout la première volonté est d’accompgner le malade dans le respect de chacun. Explications ici avec le coordinateur national du programme, le professeur Régis Aubry (et le témoignage de l’écrivain Hugues Royer) :

 © Michalon

L’élixir de jouvence ?

Qui ne rêve pas de vivre jusqu’à 120 ans, en pleine forme ? C’est le pari que lance le chercheur Miroslav Radman (Membre de l’académie des Sciences). Il travaille sur une bactérie indestructible (Déinococcus Radiodurans), qu’il voudrait coupler aux protéines humaines pour éviter l’oxydation naturelle qui provoque le vieillissement. Utopie ou vraie piste d’avenir ? Il y croit dur comme fer, la communauté scientifique reste sceptique, et il manque de moyens. Il publie avec Daniel Carton « Au-delà de nos limites biologiques » (éd. Plon) Laissez vous convaincre en l’écoutant ici :

 © Plon

Molière en son pays…

C’est tout un symbole que d’installer un festival populaire (théatre et musique) dans la ville du plus fastueux des monarques. Jusqu’au 30 juin, le Mois Molière permet à tous d’assister à des dizaines de spectacles, dans les lieux les plus prestigieux (Grandes écuries), ou au coin de la rue, en invitant les écoliers, et offrant aux jeunes troupes l’opportunité de se produire. Son créateur, le maire actuel (à l’époque il était adjoint à la culture), François de Mazières, était invité du 12-14…

Le poète des steppes

Tous les ans, Sylvain Tesson part dans le grand nord russe et nous en ramène de très beaux livres (prix Goncourt de la nouvelle pour « Une vie à coucher dehors« , Gallimard). De ses multiples voyages, il s’est imprégné de la langue russe, elle même très marquée par le français, ce qu’il raconte dans « Ciel, mon moujik! » (éd. Chifflet et compagnie). Il en parle aussi bien au micro qu’au fil des pages de ce livre :

 © Chifflet and Co

Un autre livre sort ces jours-ci : « Aphorisme dans les herbes, et autres propos de la nuit » (éd.Equateurs)

Quid de la présomption d’innocence ?

Désormais, dès qu’une affaire éclate autour d’une personnalité, cette dernière est décridibilisée sans que la sacrosainte présomption d’innocence la protège. Faut-il tirer un trait définitif sur ce principe judiciaire ? Pour en parler, j’ai appelé André Vallini, avocat, député de l’Isère chargé au PS des questions juridiques, et le juge antiterroriste Marc Trevidic. A écouter ici :

Pour connaître les Dogons

Jusqu’au 24 juillet, le musée du Quai Branly accueille une exposition sur les Dogons, ce peuple d’Afrique de l’Ouest implanté surtout au Mali. Des masques, des statues, des objets rituels : tout pour découvrir un peuple qui fascine avec ses habitations accrochées aux falaises et sa religion tournée vers les ancêtres et la nature. Hélène Joubert, responsable de l’unité patrimoniale Afrique au Quai Branly, est venue en parler sur France Info :

Optimiste !

Morosité, moral à zéro, pessimisme ambiant, la France est-elle sur la voie du déclin, ou n’est-ce qu’un sentiment en trompe l’oeil ? Thierry Saussez, grand communicant du pouvoir en place, parie sur l’optimisme et dénonce les Cassandre permanents. Il publie « Manifeste pour l’optimisme » (éd. Plon), dont le seul défaut est de nous vouloir nous fraire croire en conclusion que Nicolas Sarkozy serait le seul en france à pouvoir nous rendre optimiste (mais hormis ce pêché naturel de Saussez, sa réflexion intellectuelle mérite qu’on s’y attarde).

Il est venu s’en expliquer dans le 12-14…

Le roman des dynasties…

Les Michelin, Peugeot, Dassault, Pinault, et désormais, Niel ou Lagardère, voilà des dynasties qui sont des groupes internationaux de premier plan. Tiennent-ils les rênes de l’économie ? Quels sont leurs liens avec les politiques ? Le journaliste Gabriel Milesi s’est penché sur la question, et publie « Les dynasties du pouvoir de l’argent » (éd. Michel de Maule). Il apporte ici des éléments de réponse…