La France, terre d’accueil…

Il suffit d’aller au Musée de l’Histoire de l’Immigration, Porte Dorée à Paris, pour s’en convaincre : la France ne serait pas ce qu’elle est sans ses nouveaux arrivants ! Main d’œuvre quand le pays en manquait, artistes porteurs de leur culture, entrepreneurs ou financiers bienvenus pour accompagner l’économie, nous avons toujours eu besoin d’étrangers, que nous avons accueillis – selon les époques et les tensions – avec plus ou moins d’enthousiasme, mais qui ont su s’intégrer et apporter toujours un plus.

Ce lieu de mémoire vivante, qui célèbre ses dix ans en cette fin d’année, mérite une visite pour relativiser toutes les questions, les craintes, voire les haines que suscite celui venu d’ailleurs. À l’occasion de cet anniversaire, j’ai rencontré Mercedes Erra, présidente du conseil d’Administration du Musée.

Écouter l’entretien ici :

L’exposition temporaire Lieux saints partagés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *