Guy Martin, artiste du fourneau dans un lieu patrimonial

Le Grand Véfour, à Paris, place du Palais Royal, est un écrin de l’art décoratif du 19° siècle. C’est là qu’est né, peu avant la Révolution, le tout premier restaurant, comme lieu où l’on mange, avec service et menu (avant, « restaurant » désignait le contenu de l’assiette, ce qui « restaure »).

Lieu chargé d’histoire, que Jean Véfour d’abord, au 19° siècle, puis Raymond Oliver, img_grand-vefour_salleau 20° siècle, ont porté au faîte de la notoriété gastronomique, en y accueillant le monde des lettres et des arts. Les anecdotes y sont aussi délicieuses que la cuisine de Guy Martin, aux commandes des fourneaux depuis 25 ans. À l’occasion de ce quart de siècle, il est ici L’Invité Culture.

Écouter l’émission :

Une pensée sur “Guy Martin, artiste du fourneau dans un lieu patrimonial”

Répondre à gaïa Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *