Quid de la présomption d’innocence ?

Désormais, dès qu’une affaire éclate autour d’une personnalité, cette dernière est décridibilisée sans que la sacrosainte présomption d’innocence la protège. Faut-il tirer un trait définitif sur ce principe judiciaire ? Pour en parler, j’ai appelé André Vallini, avocat, député de l’Isère chargé au PS des questions juridiques, et le juge antiterroriste Marc Trevidic. A écouter ici :


About these ads

À propos de bernardthomasson

Retrouvez-moi chaque jour en direct sur France-Info entre 12h et 14h.
Cette entrée, publiée dans divers, témoignages, est taguée , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s